Qui suis-je ?

 Petit portrait de l'artiste

Je suis né EN 1948 à Paris.
image014[1]
La fièvre aviaire ne m'a réellement prise qu'à partir de l'âge de la retraite (2010). Il me fallait effectivement beaucoup de temps pour assouvir mon envie de "pondre" autant de chefs d'oeuvre... En effet, "l'artiste" que je suis devenu a été occupé auparavant par un pool d'activités professionnelles:

Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et Forêts, mon activité s'est centrée sur la formation adulte, l'enseignement et la recherche : Ministère Agriculture 1974/85, Préfectures Lorraine 1985/89 et Rhône-Alpes 1989/94,  Région Languedoc-Roussillon 1995/2004, Montpellier SupAgro 2004/10.

L'idée de créer autant de tableaux avicoles m'est venu notamment en récupérant, à l'occasion de travaux d'assainissement, les tessons trouvés dans le jardin de la ferme de mes grands-parents en Creuse : ce n'était pas, à vrai dire, des pièces de porcelaine fine, mais elles avaient une valeur sentimentale et "archéologique": j'ai pensé les rassembler et les assembler, en faisant une première poule (la poule N°0). Cela me rappelait, en sus, ma petite enfance, quand je courais après les poules (oui, j'étais précoce) autour de la ferme grand-parentale... Puis la fièvre aviaire a fait son oeuvre, en couvant chez moi, plusieurs virus...
La difficulté de ce genre de créations ne réside pas spécialement dans la phase de confection proprement dite, mais dans le transport des volatiles, quand ils doivent se rendre à une exposition : j'ai dû créer, en effet de mes propres mains, de véritables cages à poules, tenant compte de l'épaisseur spécifique de chacune des oeuvres (parfois jusqu'à près de 10 cm!), afin d'assurer un transport décent à toute cette basse-cour... et de ne pas faire d'omelettes. jUGEZ PAR VOUS MêME!
P1080245
 Invention qui aurait pu être primée au concours lépine 2014... cette géniale trouvaille coûte les oeufs de la tête, mais permet aux "poulets" de surveiller jour et nuit, ces oeuvres inestimables.

________________

Des remerciements à Claude, mais aussi à Karin, pour avoir soutenu fortement mes premiers exploits avicoles... et à Xavier pour la mise en place du présent site.

Photographies des tableaux: Xavier Aliot, Claude Mauvy, Benoît Pradaud. 

P1050371

La poule N°2 danse la rumba

______________________________

   
FacebookTwitterGoogle+Partager